Attention aux premiers froids !!

 

Depuis quelques semaines et pour encore deux bons mois, les jours raccourcissent à vue d’œil ! L’automne est là et l’hiver arrive. Les frimas, vents froids, temps humides et redoutables courants d’air arrivent à grands pas ! Attention à ces premiers contacts avec le froid car ce sont bien souvent les plus redoutables. En effet, notre corps n’est pas encore préparé tant sur le plan physiologique que sur le plan de l’immunité et donc, patatras, on déclare sa première angine de l’année, sa rhino-pharyngite voire sa bronchite… On est alors malade, et on se fragilise une bonne fois et ce, pour une bonne partie de l’hiver qui vient.

Que faire ? Peut-on anticiper cela et se prémunir un peu mieux face à ces échéances ?

Oui, il est bon de savoir que c’est en ce moment que l’on peut agir efficacement de sorte à se prémunir contre ces premières attaques du froid et leurs conséquences pour notre santé : Comment ? En stimulant notre système immunitaire. La nature met à notre disposition de nombreuses solutions qui vont nous permettre de renforcer nos propres défenses immunitaires.

Ce sont principalement

  1. Faire une cure de probiotiques (lactobacilles)pour renforcer sa muqueuse intestinale. Une étude a ainsi montré que prendre un mélange de lactobacilles, tous les jours pendant 2 semaines, réduit le risque d’attraper un rhume. On les trouve dans les yaourts, à raison de 1 à 2 par jour, ou dans les compléments alimentaires.
  2. Boire un verre de jus d’orange frais chaque jour. Riche en fructose ( un bon sucre naturel), en vitamine C et en potassium le jus d’orange possède un indice glycémique faible. Il sera donc un allié naturel facile et efficace durant l’automne et l’hiver.
  3. Se défatiguer avec le magnésium. Le magnésium est un oligoélément défatigant, indispensable à notre santé. Il est naturellement présent dans les fruits de mer, les poissons et les oléagineux ( noix, noisettes, noix de cajou, noix du brésil, amandes..)
  4. Dormir suffisamment. Une nuit blanche suffit à affaiblir le système immunitaire, car elle réduit le nombre d’une certaine famille de globules blancs. Les médecins recommandent tout de même de dormir au moins 7 à 8 heures.
  5. Pratiquer une activité physique régulière. Un exercice modéré, c’est-à-dire 30 à 60 minutes de marche par jour, la plupart des jours de la semaine, est bénéfique et immunostimulant. Il réduit le risque d’infections respiratoires d’environ 40 %.
  6. Enfin, des plantes et extraits de plantes vont renforcer notre immunité. Le Ginseng(Panax Ginseng). Le ginseng est utilisé notamment en Médecine traditionnelle chinoise comme tonique général, contribuant à l’amélioration d’une foule de fonctions physiologiques, y compris des fonctions immunitaires. La Commission E et l’Organisation mondiale de la Santé reconnaissent les effets toniques du ginseng sur l’organisme des personnes fatiguées ou affaiblies. Par ailleurs, des études tendent à montrer que cette plante serait intéressante pour fournir une meilleure protection contre la grippe et le rhume.

Les Echinacées sont surtout utiles pour réduire légèrement la durée d’un rhume et en atténuer les symptômes. En ce qui concerne la prévention, les études n’apportent pas de réponse claire pour le moment. Certaines indiquent que la prise régulière d’échinacée peut effectivement réduire la fréquence du rhume.
Les produits de la ruches tels que la Gelée Royale ou certains Pollens sont traditionnellement connus pour leurs vertus sur le renforcement de la synthèse de nos défenses immunitaires.

Ainsi, par une alimentation saine bio, variée et équilibrée, avec en outre quelques produits naturels et une bonne hygiène de vie nous devrions passer cet automne et cet hiver en pleine forme et en bonne santé !!…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *